Isère, Porte des Alpes : pole économique en soi et territoire sous l’influence de Lyon

l’influence de Lyon

Publié le : 07 janvier 20193 mins de lecture

Le territoire périurbain d’Isère, Porte des Alpes se trouve être l’espoir de beaucoup de jeunes diplômés à Lyon. Quelles sont les caractéristiques essentielles de cette ville ? Comment expliquer son boom démographique ? Telles sont les questions qui se posent.

Une croissance démographique élevée et une population jeune

Isère est un territoire périurbain caractérisé par un boom démographique due à la création de la ville nouvelle de L’Isle-d’Abeau dans les années 1970. En plus de cela, la population d’Isère est majoritairement une population jeune avec un âge médian de 36 ans et dominée par la non-scolarisation des enfants. Le niveau de formation laisse à désirer. Aussi, peu sont les diplômés de l’enseignement supérieur, ce qui équivaut a un quart de la population, donc peu sont les cadres, la population sont généralement constituée d’ouvriers et d’employeurs. L’insertion de ces jeunes dans le monde du travail constitue alors le défi majeur du  gouvernement ce qui fait d’elle aujourd’hui un pôle d’emploi pourvoyeur de postes qualifiés.

Abondance des logements sociaux

Toujours, dans le but de booster l’économie de l’Isère et d’améliorer la vie de ses habitants, l’Etat a entrepris plusieurs projets de constructions de logements sociaux. Ces derniers se trouvent être des logements décents a prix abordables destines aux familles défavorisées qui ne peuvent fournir des logements décents par leurs propres moyens. Ainsi, 24 % des habitants de l’Isère vivent dans un logement HLM en 2011. Ces constructions s’avèrent être une aubaine pour toute la population, pour le secteur immobilier et pour le domaine de l’emploi. Ce qui fait de l’Isère, une ville ou l’espoir renait à nouveau.

Pour conclure, l’Isère est connue pour sa population jeune et ses logements sociaux. Ces jeunes constituent l’avenir de la ville. De ce fait, le gouvernement a entrepris des projets de création de postes pour ses derniers et pour les inciter à étudier. L’implantation de nombreux logements sociaux, quant à elle a été entreprise dans le but d’améliorer la qualité de vie des habitants et de fournir plus de travail pour la population. En conclusion, postes qualifiés, secteur médico-social dynamique, une implantation industrielle, et une agriculture structurée par les cultures céréalières, telles sont les caractéristiques majeures de l’Isère.

Plan du site